Il est urgent de sécuriser les classes !

Il est urgent de sécuriser les classes !
Paris, le 3 janvier 2021
 
Il est urgent de sécuriser les classes !

 

À la veille de la reprise des cours, le ministre de l’Éducation nationale a confirmé et précisé les mesures sanitaires pour les écoles et les établissements scolaires dans le contexte de la nouvelle vague épidémique.

 

La sécurisation de ces lieux est une nécessité absolue pour protéger les élèves et les personnels. La très forte contagiosité du variant Omicron, notamment par effet aérosol, justifie plus que jamais une bonne aération des classes.

 

Or, la PEEP constate depuis plus de 20 mois que l’aération est toujours compliquée, voire impossible, dans certaines salles. Pourtant des solutions existent et ont montré leur efficacité.

 

Les capteurs de CO2 ne sont pas que des gadgets, ils ont démontré leur utilité et intérêt. Nous ne pouvons pas compter uniquement sur la responsabilité du personnel pour maintenir une aération en accord avec les nécessités sanitaires actuelles, qui plus est en période hivernale.

 

La PEEP demande depuis l’an dernier que les collectivités équipent enfin de capteurs de CO2 l’ensemble des salles accueillant les élèves dans les écoles et les établissements scolaires.

La PEEP souhaite que dans certains lieux sensibles comme les réfectoires, dortoirs ou salle d’accueil, des travaux d’amélioration de la ventilation mécanique ou des purificateurs d’air soient mis en place afin d’aider cette ventilation.

 

Le quoi qu’il en coûte doit aussi servir à nos enfants et à améliorer la sécurité au sein de nos écoles. Les collectivités et l’éducation nationale doivent immédiatement prendre leurs responsabilités.