La PEEP demande que les parents soient enfin entendus !

La PEEP demande que les parents soient enfin entendus !

Devant les difficultés, parfois extrêmes, suscitées par la réorganisation du temps scolaire et périscolaire sur le terrain, la PEEP demande l’abrogation du décret pour ce qui concerne les écoles maternelles et un assouplissement du cadre réglementaire pour les écoles élémentaires.

 

  • Parce que 88% des parents nous ayant apporté leur témoignage constatent les effets néfastes de cette réforme sur les enfants les plus jeunes,

     
  • Parce que l'objectif premier d’une réforme doit être de favoriser le bien-être et la réussite scolaire de nos enfants,

     
  • Parce que les difficultés d'adaptation de certaines communes devant cette réorganisation sont réelles,

     
  • Parce qu’il ne peut y avoir une réponse unique devant les disparités sociologiques et géographiques auxquelles sont confrontées les communes,

     
  • Parce qu’elle est le porte-parole de toutes les familles,


 

La PEEP demande que le ministre entende enfin les voix des parents qui s'élèvent et revoie sa copie afin que les différents acteurs de la communauté éducative, dont les parents font partie, aient une plus grande liberté pour décider de la mise en place de ce qui est nécessaire et pertinent pour le bien-être et la réussite de tous les enfants.