La Peep demande un retour à l'Ecole pour toutes les familles qui le souhaitent

La Peep demande un retour à l'Ecole pour toutes les familles qui le souhaitent

Paris, le 28 mai 2020

La Peep demande un retour à l'Ecole

pour toutes les familles qui le souhaitent

A quelques heures des annonces du Premier ministre et du ministre de l'Education nationale concernant la phase 2 du plan de déconfinement, la Fédération Peep tient à rappeler sa demande que tous les élèves, dont les familles le souhaitent, puissent retrouver le chemin de l'école, du collège et bientôt du lycée.

 

La réouverture des établissements qui accueillent nos jeunes doit permettre de reprendre les apprentissages, retrouver une vie sociale et un équilibre psychologique et également donner la possibilité aux parents de reprendre une activité professionnelle. La continuité pédagogique à domicile ne peut pas perdurer indéfiniment avec toutes ses conséquences dont le creusement évident des inégalités entre élèves.

 

Aujourd’hui les parents s’impatientent à raison. Les familles volontaires pour une reprise scolaire par leur enfant, ne trouvent pas toujours satisfaction, loin s'en faut ! Les disparités territoriales sont flagrantes ; ainsi il n'est pas rare de voir deux communes voisines accueillir, l'une 5 élèves par classe et l'autre 14 élèves, sans logique apparente.

 

En effet, le protocole sanitaire ne suffit pas, à lui seul, à justifier ces différences et incohérences qui pénalisent les familles désireuses d'envoyer leur enfant en classe. Cependant, et pour aller de l'avant, nous demandons une relecture de ce protocole afin que son application soit clarifiée et que chaque famille qui le demandera puisse remettre son enfant, en toute quiétude, à l'école, au collège, au lycée.

 

La Peep est prête à collaborer avec tous les acteurs de l'éducation nationale et des collectivités locales pour qu’un maximum d’enfants puisse retrouver le chemin de l’école. Tous les acteurs doivent être au rendez-vous pour assurer le bien-être des enfants. Il est urgent d’agir !

 

La Peep comprend la colère des familles ; elle reste à leur écoute et les accompagnera dans leur demande d'une offre d'accueil élargie.

Télécharger le CP