Matinée libérée pour les élèves : la PEEP dénonce l’absence de concertation !

Matinée libérée pour les élèves : la PEEP dénonce l’absence de concertation !

Le ministère de l’Education nationale qui a souhaité que l’ensemble des enseignants soient consultés sur les programmes de l’école maternelle et sur le socle commun de connaissances, de compétences et de culture, a libéré une demi-journée de classe sans aucune concertation préalable avec les fédérations de parents d’élèves.

L’éducation nationale décide seule et les familles doivent s’adapter, ainsi sont les relations entre l’Ecole et les parents.

La PEEP rappelle que les représentants de parents d’élèves sont des partenaires de l’éducation nationale et demande qu’ils soient concertés a minima sur toute question touchant aux familles.

La PEEP souligne que dans un contexte économique difficile, il n’est pas toujours aisé pour les parents de poser une journée de congé.

Alors que la ministre de l’Education nationale souhaite impliquer plus les familles en créant le « café des parents », la PEEP réaffirme que les relations Ecole-parents sont essentielles à la réussite des élèves et au climat des établissements. Faisons en sorte qu’elles se construisent dans le respect de chacun et dans la bienveillance à tous les niveaux du système éducatif.