Réforme du lycée : les enseignements de mathématiques posent toujours question

Réforme du lycée : les enseignements de mathématiques posent toujours question

COMMUNIQUE DE PRESSE

 

Le 18 mars 2019

 

Réforme du lycée :

les enseignements de mathématiques posent toujours question

 

 

Dans le cadre de la mise en œuvre de la réforme du lycée, la Fédération des Parents d’Elèves de l’Enseignement Public (PEEP) a demandé à Jean-Michel Blanquer, ministre de l’Education nationale, de répondre à l’inquiétude des familles de lycéens et futurs lycéens sur la question de l’enseignement optionnel des « mathématiques complémentaires » en classe de terminale.

 

Confrontés à des choix de spécialités qui façonneront leurs parcours et les prépareront aux études supérieures auxquelles ils se destinent, les élèves - et leurs parents - ont besoin d’informations précises :

 

  • Cette option sera-t-elle ouverte dans l’ensemble des lycées ?
  • Son accès sera-t-il  garanti aux élèves n’ayant pas suivi l’enseignement de spécialité « mathématiques » en classe de première, comme cela avait été annoncé dans le projet initial de réforme du baccalauréat général ?

 

L’enseignement optionnel des « mathématiques complémentaires » sera utile aux élèves qui se destinent aux sciences sociales, par exemple, alors même qu’ils ne sont pas appelés à approfondir davantage leurs connaissances mathématiques.

 

Il nous semble important de pouvoir informer précisément et rapidement les familles à l’heure des conseils de classe de seconde, déterminants pour l’orientation des élèves.

Télécharger le PDF