Un statut de parent délégué : Enfin !!!

Un statut de parent délégué : Enfin !!!

Le 10 novembre 2015

 

 

Un statut de parent délégué : Enfin !!!

 

 

Nous sommes des milliers à exercer de manière bénévole la tâche difficile de représenter, conseiller, informer les parents d’élèves dans les écoles, collèges, lycées et toutes les instances de l’éducation nationale. Ce matin, enfin notre mission a été officiellement reconnue au sein des ministères de l’Education nationale et du Travail.

 

La PEEP accueille favorablement le rapport remis ce jour aux deux ministres sur la question du statut de parent délégué. Première étape ce matin qui réunissait la ministre de l’Education nationale et celle du Travail, qui se poursuivra le 15 décembre par une journée de travail avec des acteurs du monde de l’entreprise, de l’éducation nationale et bien sûr des fédérations de parents d’élèves. Tout reste à construire.

 

La PEEP porte depuis de nombreuses années la question d’un statut protecteur pour les représentants de parents d’élèves. Ces élus très investis au sein de toutes les instances de l’éducation nationale exercent ces mandats en essayant de concilier cette vie de bénévole avec leur vie professionnelle et familiale. Ces femmes et ces hommes ultra organisés, mènent ces trois vies de front avec dynamisme.

 

La PEEP milite pour la création d’un label pour les entreprises qui apporteraient leur soutien à leurs salariés représentants de parents et qui participeraient ainsi à la vie citoyenne. En effet, ces parents démontrent chaque jour l’importance de cet engagement sur un sujet aussi essentiel que l’éducation.

 

Elle réclame également que les réunions, les conseils d’école et d’administration et les conseils de classe soient organisés à des heures compatibles avec les activités professionnelles des parents… c’est-à-dire pas avant 18 heures ou le samedi matin.

 

La PEEP souhaite que les parents puissent exercer au mieux leur mission de représentants dans de bonnes conditions en ayant à leur disposition tous les documents et explications afin de pouvoir se positionner sur les sujets.

 

Enfin, elle souhaite aussi que se développent au sein de tous les établissements scolaires toutes les actions qui permettraient à l’Ecole de s’ouvrir et de travailler avec les parents dans le seul intérêt des élèves.