Résultats du questionnaire "L'informatique à l'Ecole"

Résultats du questionnaire "L'informatique à l'Ecole"

 

Le 6 novembre 2015

 

 

Les parents Peep pour un véritable enseignement de l’informatique à l’Ecole 

 

Plus que jamais consciente de l’importance primordiale de l’informatique et du numérique dans notre société actuelle et future ainsi que du retard pris par la France dans ce domaine malgré les efforts accomplis, la Fédération PEEP a mené une grande enquête* auprès de ses adhérents afin de recueillir leur sentiment à ce sujet.

 

Selon les résultats de ce questionnaire, 3 parents sur 4 sont favorables à ce qu’une initiation à l’informatique soit mise en place dès le primaire, la majorité estimant toutefois qu’elle ne doit pas se faire au détriment d’autres matières. Pour près de la moitié des parents (46 %), cette initiation doit se faire dans le cadre scolaire et être obligatoire pour tous (49 %) afin d’assurer un enseignement de qualité et une égalité territoriale.

 

Dans le secondaire, l’intérêt des parents pour l’informatique est encore plus grand. En effet, 86 % sont favorables à ce que les élèves abordent l’informatique au collège et 92 % au lycée. Par ailleurs, 70 % d’entre eux estiment que l’enseignement de l’informatique doit y être obligatoire, et 2 sur 3 sont favorables à ce que celle-ci devienne une discipline à part entière enseignée par des professeurs ayant suivi une formation spécifique (Capes, agrégation). Les parents ne sont que 20 % à penser qu’un autre enseignant peut assurer l’apprentissage de cette matière dans le secondaire après une rapide formation.

 

Dans une société de plus en plus connectée, on ne peut plus se contenter d’être de simples « utilisateurs du numérique ». C’est pourquoi l’enseignement de l’informatique (algorithmique, programmation, réseaux…) sans oublier la protection des données et l’e-citoyenneté, dès le plus jeune âge, est devenu une réelle nécessité.

 

Pour accéder à l’intégralité des résultats de cette enquête : Cliquez ici

 

 

 

* Enquête réalisée du 17 au 21 octobre 2015 auprès de 3 077 adhérents de la PEEP.