Orientation et diplôme Collège

La classe de 3e constitue le principal palier d'orientation. L'information doit exister aussi dans les autres classes du collège, en particulier en 5e et 4e.

Consulter le Guide ONISEP après la 3ème

Les décisions d'orientation, de passage ou de redoublement sont prises à la fin du cycle d'accueil et d'intégration (6e), du cycle central (4e), et du cycle d'orientation (3e) selon les procédures classiques, sur proposition du conseil de classe au cours du 3ème trimestre. En 5e, le redoublement ne peut avoir lieu qu'avec l'accord des familles.

Au second semestre, l'élève indique ses demandes provisoires sur la "fiche de dialogue" (ou fiche-navette, fiche de liaison) remise par son collège. Il a le choix entre une seconde générale et technologique ou une seconde spécifique, une seconde professionnelle (vers un bac professionnel en trois ans), une 1ère année de CAP/CAPA ou bien encore le redoublement.

Haut de page

 

 

Qu'est-ce que l'entretien individuel d'orientation ?
La circulaire sur le parcours de découverte des métiers et des formations indique que les entretiens personnalisés d'orientation s'adressent à tous les élève de 3ème (ainsi qu'aux élèves de première année de CAP, de bac professionnel, de première et de terminale). L'entretien implique le professeur principal, l'élève et sa famille, ainsi que le conseiller d'orientation-psychologue (Copsy) du collège. En 3ème il s'agit de "faire le point sur l'étape actuelle du parcours de formation de l'élève et d'envisager ses projets de poursuite d'études en examinant tout le champ des possibles".

Haut de page

 

 

Comment contester une décision d'orientation ? 
Le conseil de classe formule une proposition provisoire d'orientation aux environs du mois de mars. En avril-mai, c'est l'heure des choix définitifs avant le dernier conseil de classe. l'élève effectue sa demande d'orientation en remplissant la fiche de dialogue. Il doit également remplir le dossier de demande d'affectation (établissements désirés et enseignements ou spécialités demandés). Le conseil de classe rend sa proposition d'orientation à partir de la mi-juin. En cas de conformité avec les voeux de l'élève, elle devient une décision d'orientation.

Si la proposition d'orientation diffère des voeux, le chef d'établissement doit recevoir l'élève et sa famille afin de recueillir leurs observations, avant de prendre une décision. Si celle-ci n'est pas conforme au souhait des parents, il la communique par écrit, motifs à l'appui.
Les parents ont alors trois jours à réception du courrier pour accepter la décision ou faire appel. Dans ce cas, l'établissement transmet le dossier litigieux à la commission d'appel. Présidée par l'inspecteur d'académie ou son représentant, elle comprend des chefs d'établissement, des enseignants, des parents d'élèves, ainsi que des personnels d'éducation, d'orientation et de santé. Les parents ou l'élève (s'il est majeur) peuvent demander à être entendus par cette commission, et être conseillés dans cette démarche par des représentants de leur association de parents d'élèves. Les décisions prises par la commission d'appel sont définitives.
A noter : le redoublement peut être choisi à tout moment de la procédure. Début juillet, l'élève recevra une notification d'affectation.

Haut de page

 

 

En quoi consiste le diplôme national du brevet (DNB) ?
A partir de cette session 2011, la maîtrise du socle commun de connaissances et de compétences devient une condition nécessaire à la délivrance du diplôme national du brevet (DNB). Désormais, outre donc la validation obligatoire du socle, le diplôme comporte 4 autres éléments d'évaluation :
- les notes du contrôle continu de 3ème (excepté l'enseignement d'histoire-géographie-éducation civique) ;
- la note de vie scolaire ;
- les notes des épreuves écrites (français, mathématiques et histoire-géographie-éducation civique ;
- la note d'oral d'histoire des arts.
Les élèves qui, d'une part, réussiront à avoir au moins la moyenne sur l'ensemble des notes et, d'autre part, auront la validation du socle commun, obtiendront le DNB.
Pour l'enseignement optionnel facultatif (latin, grec, langue vivante étrangère ou régionale ou découverte professionnelle de trois heures), les points supérieurs à la moyenne de 10/20 obtenus sont pris en compte et s'ajoutent au total des points dans les autres disciplines.
Des mentions sont attribuées à partir des notes 12, 14 et 16. Les élèves déjà boursiers sur critères sociaux qui obtiennent une mention "bien" ou "très bien" peuvent bénéficier en plus d'une bourse au mérite.

Haut de page

 

 

En quoi consiste le brevet informatique et internet (B2i) ?
La "maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication" est l'un des sept piliers du socle commun de connaissances et de compétences. Son cadre est défini par le brevet informatique et internet (B2i), une attestation comportant trois niveaux de maîtrise des technologies et l'information et de la communication : école, collège, lycée. Cinq domaines identiques pour les trois niveaux du B2i sont définis : s'approprier un environnement de travail ; adopter une attitude responsable ; créer, produire, traiter, exploiter des données ; s'informer, se documenter ; communiquer, échanger.
Pour chaque domaine et à chaque niveau est défini un objectif correspondant à la compétence attendue. L'élève obtient son B2i quand il a validé 80 % des compétences exigibles.
La maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication faisant partie du socle commun, l'acquisition du B2i est nécessaire à l'obtention du diplôme national du brevet. 

Haut de page