FAQ Primaire : Programmes

 

Qu'est-ce que le socle commun de connaissances et de compétences ?
Qu'est-ce que le livret de compétences ?
Quelle est la durée hebdomadaire de la scolarité à l'école élémentaire et sa répartition entre les différentes disciplines ?
Quels sont les programmes des enseignements de l'école élémentaire ?
Qu'est-ce que l'opération ''La main à la pâte'' ?

 

Haut de page

 

 

Qu'est-ce que le socle commun de connaissances et de compétences ? 
"La scolarité obligatoire doit au moins garantir à chaque élève les moyens nécessaires à l'acquisition d'un socle commun constitué d'un ensemble de connaissances et de compétences qu'il est indispensable de maîtriser pour accomplir avec succès sa scolarité, poursuivre sa formation, construire son avenir personnel et professionnel et réussir sa vie en société", telle est l'une des propositions essentielles de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école du 23 avril 2005.

Mis en application de la loi d'orientation et de programme pour l'avenir de l'école du 23 avril 2005, le décret du 11 juillet 2006 organise le contenu du socle commun de connaissances et de compétences autour de 7 piliers :
- la maîtrise de la langue française,
- la pratique d'une langue vivante étrangère,
- les principaux éléments de mathématiques et la culture scientifique et technologique,
- la maîtrise des techniques usuelles de l'information et de la communication,
- la culture humaniste,
- les compétences sociales et civiques,
- l'autonomie et l'initiative.

Les enseignements s'articulent bien entendu autour de ce socle commun de connaissances et de compétences. Loin de se substituer aux programmes, il en fonde les objectifs pout définir un ensemble de valeurs, de savoirs, de langages et de pratiques que chaque élève devra maîtriser à la fin de sa scolarité obligatoire. Les compétences sont conçues comme une combinaison de connaissances, de capacités et d'attitudes à mettre en oeuvre dans des situations concrètes.
En primaire et au collège, des évaluations sont organisées dans le but d'évaluer les élèves concernant leur progression dans l'acquisition de ces compétences et de ces connaissances.

Haut de page

 

 

Qu'est-ce que le livret de compétences ?
Le livret personnel de compétences est une partie du livret scolaire. Il est renseigné en CE1 et en CM2. À chaque palier, les résultats de l'élève sont transmis à sa famille.
À la fin du CM2, le livret est transmis aux parents ou aux responsables légaux et au collège.

Haut de page

 

 

Quelle est la durée hebdomadaire de la scolarité à l'école élémentaire et sa répartition entre les différentes disciplines ?

  • Cycle des apprentissages fondamentaux (CP - CE1)

* 9 heures d'enseignements
Cet horaire hebdomadaire de 9 heures est décliné en fonction du projet pédagogique des enseignants, dans le respect des volumes annuels fixés pour chacun des domaines disciplinaires qui sont :
- Education physique et sportive
- Langue vivante
- Pratiques artistiques et histoire des arts
- Découverte du monde 

* Français (10 heures)
* Mathématiques (5 heures)

  • Cycle des approfondissements (CE2 - CM1 - CM2)

* 11 heures d'enseignements
Cet horaire hebdomadaire de 11 heures est décliné en fonction du projet pédagogique des enseignants, dans le respect des volumes annuels fixés pour chacun des domaines disciplinaires qui sont :
- Education physique et sportive
- Langue vivante
- Sciences expérimentales et technologie
- Culture humaniste : pratiques artistiques et histoire des arts, histoire-géographie-instruction civique et morale.

* Français (8 heures)
* Mathématiques (5 heures)

Haut de page

 

 

Quels sont les programmes des enseignements de l'école élémentaire ?

  • Programmes de l'école maternelle

L'école maternelle - petite, moyenne et grande section - a pour objectif de permettre à l'enfant de devenir élève. Découverte progressive qui passe par l'apprentissage de l'oral et l'appropriation du langage. L'enfant y apprend aussi à devenir autonome, à agir et à s'exprimer avec son corps, étapes indispensables afin de pouvoir s'approprier des connaissances et des compétences.

Le programme de l'école maternelle est divisé en 5 domaines d'activité :
- s'approprier le langage et découvrir l'écrit
- devenir élève
- agir et s'exprimer avec son corps
- découvrir le monde
- percevoir, sentir, imaginer, créer.
Le programme ne présente pas d'horaires contraignants, mais fixe les objectifs à atteindre et les compétences à acquérir avant le passage à l'école élémentaire. Selon les instructions officielles du ministère, le langage oral est le pivot de ces apprentissages. Ainsi, à la fin de l'école maternelle l'enfant doit être en mesure de :
- comprendre un message et agir ou répondre de façon pertinente,
- nommer avec exacitude un objet, une personne ou une action se rapportant à la vie quotidienne,
- formuler, en se faisant comprendre, une description ou une question,
- raconter, en se faisant comprendre, un épisode vécu inconnu de son interlocuteur, ou une histoire inventée,
- prendre l'initiative de poser des questions ou d'exprimer son point de vue.
D'autres compétences sont également attendues chez l'enfant dans les domaines de l'écrit (par exemple reconnaître et écrire la plupart des lettres de l'alphabet et mettre en relation des sons et des lettres), et du calcul : l'enfant doit par exemple être capable de mémoriser la suite des nombres au moins jusqu'à 30.

  • Programmes du cycle des apprentissages fondamentaux

Si le cycle des apprentissages fondamentaux débute au cours de la grande section de l'école maternelle, il prend toute son importance au cours des deux premières années de l'école élémentaire : au cours préparatoire (CP) et au cours élémentaire1ère année (CE1).

L'apprentissage de la langue française à travers la lecture et l'écriture, la connaissance et la compréhension des nombres, de leur écriture chiffrée (numération décimale) et le calcul sur de petites quantités : tels sont les objectifs prioritaires du CP et du CE1.
Les élèves apprennent à rédiger de manière autonome un texte court : rechercher et organiser les idées, choisir du vocabulaire, construire et enchaîner des phrases, prêter attention à l'orthographe. En grammaire, la connaissance des marques du genre et du nombre et des conditions de leur utilisation devra être acquise à l'issue du CE1. Aved la pratique de la récitation, les élèves s'exercent à dire de mémoire, sans erreur, sur un rythme ou avec une intonation appropriés, des comptines, des textes en prose ou des poèmes.

En mathématiques, les élèves développent le goût de la recherche et du raisonnement, l'imagination et les capacités d'abstraction, la rigueur et la précision en apprenant à résoudre des problèmes portant sur des longueurs, des masses, des durées ou des prix. C'est également à ce moment de leur scolarité que les élèves commencent à utiliser des représentations usuelles que sont les tableaux et les graphiques.

En dehors du français et des mathématiques, les élèves reçoivent d'autres enseignements, à raison de 9 heures par semaine. Cet horaire hebdomadaire est décliné en fonction du projet pédagogique des enseignants, dans le respect des volumes annuels fixés pour chacun des domaines disciplinaires : éducation physique et sportive (108 h), langue vivante (54 h), pratiques artistiques et histoire des arts (81 h) et découverte du monde (81 h).

  • Programme du cycle des approfondissements

La maîtrise de la langue française ainsi que celle des principaux éléments de mathématiques sont les objectifs prioritaires du CE2 et des deux années du cours moyen (CM1 et CM2).

Français
La progression dans la maîtrise de la langue française se fait selon un programme de lecture et d'écriture, de vocabulaire, de grammaire et d'orthographe, constitués d'exercices quotidiens. Un programme de littérature vient soutenir l'autonomie en lecture et en écriture des élèves.

Mathématiques
Les élèves abordent les mathématiques dans 4 grands domaines : les nombres et le calcul, la géométrie, les grandeurs et les mesures, et "l'organisation et gestion de données". Dans ce dernier domaine, la proportionnalité est étudiée et la procédure dite de la "règle de trois" est utilisée.

Langues vivantes
L'enseignement des langues vivantes débute au CE1. Lorsque c'est possible, il peut commencer dès le CP. A partir du CE2, les activités orales de compréhension et d'expression sont une priorité. Les connaissances sur les différents modes de vie du pays dont on étudie la langue favorisent la tolérance et la compréhension de d'autres façons d'être et d'agir. L'horaire annuel dévolu à l'enseignement des langues vivantes est de 54 h.

Histoire-géographie et instruction civique
Chaque année, 78 h doivent être consacrées au programme d'histoire-géographie et d'instruction civique.
En histoire, les élèvent étudient les personnages ou événements représentatifs de chacune des grandes périodes au programme : de la Préhistoire au XXème siècle.

Histoire des arts
L'histoire des arts fait désormais partie intégrante des programmes de l'école primaire. Cet enseignement s'articule autour de six grands domaines artistiques :
- les arts de l'espace : architecture, jardins, urbanisme ;
- les arts du langage : littérature, poésie ;
- les arts du quotidien : objets d'art, mobilier, bijoux ;
- les arts du son : musique, chanson ;
- les arts du spectacle vivant : théâtre, chorégraphie, cirque ;
- les arts visuels : arts graphiques, cinéma, photographie, design, arts numériques.
Rappelons que depuis avril 2009, tous les jeunes de moins de 26 ans bénéficient d'u naccès gratuit aux collections permanentes des musées et aux monuments nationaux.

Education physique et sportive
A l'école, la pratique sportive fait partie des enseignements obligatoires. En favorisant le développement des capacités motrices, le sport contribue à l'éducation à la santé en permettant aux élèves de mieux connaître leur corps. En outre, il ouvre les élèves à la responsabilité, à l'autonomie et à des valeurs morales et sociales (respect de règles, respect de soi-même et d'autrui).

Haut de page

 

 

Qu'est-ce que l'opération ''La main à la pâte'' ?
Depuis 1996, l'opération ''La main à la pâte'', élaborée à l'initiative de Georges Charpak, prix Nobel de physique, offre aux élèves un enseignement des sciences basé sur l'observation et l'expérimentation.  

Haut de page